Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Enseignement Supérieur / Les filières / Spécialités / Génie Mécanique / Génie Mecanique Productique / Le baccalauréat professionnel "Productique mécanique "

Le baccalauréat professionnel "Productique mécanique "

Tout comme en BEP l'enseignement s'appuie sur une mise en oeuvre importante de moyens d'usinage et de leurs périphériques. Il s'agit de former un technicien d'atelier ayant globalement, la connaissance des procédés et des processus de fabrication, la maîtrise de la conduite d'un ensemble de moyens de production et le contrôle de la gestion. Il devra en outre être un homme de dialogue et de communication capable de s'intégrer dans une équipe et de situer son activité dans le cadre global de l'entreprise.

Cette mise en oeuvre des moyens de production s'appuie sur des connaissances en dessin technique et en construction mécanique qui doivent permettre :

  • la lecture maîtrisée d'un dessin de pièce ;
  • l'analyse d'un mécanisme ou d'un outillage afin de décrire les circuits dimensionnels, géométriques et mécaniques en vue d'en déduire les éléments participant au respect des spécifications fonctionnelles ;
  • la vérification, dans les conditions fixées, de l'aptitude à l'emploi du mécanisme ou de l'outillage afin d'en justifier la construction ou de proposer des modifications éventuelles.

Ces aptitudes s'acquièrent à travers un enseignement de construction et de mécanique dont les contenus ont été sensiblement modifiés à l'occasion de l'actualisation du référentiel.

L'enseignement de construction se caractérise d'une part, dans la continuité du BEP, par une maîtrise de la lecture des dessins de pièces avec un décodage fin des spécifications et d'autre part, par un apprentissage de l'analyse fonctionnelle visant à la compréhension des ensembles et des sous-ensembles constitutifs des périphériques de production.

L'enseignement de mécanique a été allégé et simplifié pour le rendre accessible aux élèves dans le temps imparti. En baccalauréat professionnel productique il vise principalement à appréhender le comportement des mécanismes présents dans les systèmes automatisés de production.

L'approche phénoménologique concernera l'ensemble des domaines habituels de la mécanique dans des situations caractéristiques des activités du technicien. On pourra ainsi, même si cela n'apparaît pas au programme de mécanique observer à l'occasion des travaux pratiques de productique, le phénomène d'inertie, les vibrations, la déformation et la rupture des matériaux, ...

Le cours de mécanique proprement dit se limitera à l'étude de l'équilibre des corps (statique plane des solides) et à leur mouvement (cinématique).Quelques éléments de résistance des matériaux permettront l'exploitation rationnelle de formules.

Afin d'aider à l'appropriation des connaissances il est recommandé de distribuer l'horaire hebdomadaire moyen selon la répartition ci-dessous.

 

Construction Mécanique*

Mise en œuvre et productique

Première Bac. Pro.

2+ (1)**

2 + (8)**

Terminale Bac. Pro.

2 + (1)**

2 + (8)**

* Cet enseignement est assuré par un professeur de " Génie mécanique " option Construction'

** L’horaire entre parenthèses correspond à un enseignement en groupes de travaux pratiques d'atelier.

 

L'heure de construction donnée en groupe (qui peut être organisée sous forme de 2 h quinzaine) doit favoriser des activités à caractère expérimental permettant:

  • l'analyse technologique de mécanismes réels, basée sur une approche physique et concrète des solutions technologiques (porte - pièces, porte-outils, mécanismes périphériques de production) ;

 

  • l'expérimentation en mécanique ;

 

  • la mise en oeuvre d'outils informatiques permettant la simulation ou la résolution de problèmes de mécanique.

Les compétences attendues

Pour ce qui concerne les heures de productique (2 + 8), la Prise en compte des savoirs et savoir-faire décrits au référentiel et permettant d'atteindre les compétences attendues amène à distribuer l'horaire selon une répartition annuelle moyenne proche des indications du tableau ci-après :

 

Tâches

Durée

Analyse et préparation de la production, FAO

60h - 27%

Réalisation sur MOCN, Auto contrôle

90h - 40%

Préparation des outillages

20h – 9%

Contrôle, mesurage

20h - 9%

Essais des matériaux

8h - 3,5%

Transitique et flexibilité

19h - 8%

Gestion de production

8h - 3,5%

L’évaluation en cours de formation déjà organisée pour le baccalauréat professionnel se poursuit. Les indications données dans le cadre du BEP valent aussi pour ce niveau de formation.

Enfin il est utile de rappeler que conformément au référentiel du diplôme, l'enseignement d'ergonomie - sécurité sera assuré par le professeur d'enseignement technologique et professionnel et le professeur des sciences biologiques et sciences sociales appliquées".

Ce dernier assurera 30 à 35 heures d'enseignement sur les deux années sous forme de séquences d'une durée pouvant être variable mais toujours supérieure à 1 heure. Celles-ci seront organisées en concertation avec le professeur d'enseignement technologique et professionnel selon une progression établie conjointement par les deux professeurs. Cette progression doit permettre une planification très souple des séquences au cours de l'année.

« Août 2014 »
Août
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031